29 janvier 2013

Encore un mot...


Comme le disait si joliment Victor Hugo : «Les mots manquent aux émotions.»

Mais André et moi, ainsi que Chaïma, nous en connaissons un joli :

Merci.

Merci à Benjamin et à Max d'avoir tout quitté pour venir nous aider et merci à leur famille de les avoir laissé partir dans la nuit, le froid et le vent glacial.

Merci aux Docteurs Sarah Poitras-Wright et Frédérick Deschesne, ainsi qu'au Dre Cécile ? (je suis navrée de ne pas connaître son nom de famille) et à leur équipe d'étudiants. Votre aide, votre calme, votre disponibilité, vos encouragements et votre générosité nous sont précieux. Merci aussi de votre honnêteté et d'avoir cru en Chaïma et en nous.

Merci à Sarah et Carl, Camille et Sherry, vous n'avez pas idée combien votre présence nous est précieuse.

Merci à Carole, pour ton soutien discret, mais constant.

Merci à l'autre Carole, pour tes émotions et tes pensées; la distance n'empêche pas l'amour et la générosité.

Thank you so much, my sisters in soul... Adria, Michelle, Elaine, Laurie, Annette...

Thank you Guinevive for your generous offer. Our home is your home.

Merci à tous ceux qui nous ont témoigné amour, soutien, sympathies; vous êtes trop nombreux pour que nous vous énumérions tous, vous vous reconnaitrez :o)

Merci à nos familles de comprendre notre folie d'aimer si fort nos 4-pattes et de partager les émotions qu'ils nous apportent, dans la joie ou la peine.

Merci à ceux que j'oublie peut-être au moment d'écrire ces mots, mais dont notre coeur se souvient.

Merci aux anonymes, lecteurs de ce blog, merci pour votre fidelité.

Enfin, merci à Pascaloue qui va être bouleversée quand elle va découvrir ce qui est arrivé et qui va me chicaner de ne pas l'avoir appelée. Pascaloue, j'y ai pensé, mais tu étais plus utile auprès de tes propres chevaux qu'avec les miens. Nous n'aurions pas hésité à t'appeler, tu le sais bien.

Avec Amour,

Isabelle & André

1 commentaire :

J'aime vous lire...