26 juin 2009

Mystère

Je n'ai pas le choix de faire le constat suivant : plus les jours allongent, moins j'ai de temps (libres).

Ces dernières semaines auront été de toutes les teintes de l'émotion et toutes les fatigues, celles de l'âme et celles, plus faciles à réparer, physiques. Si vous suivez le blog de Virginie, vous avez une idée des activités courantes (au sens propre et au sens figuré !) du Ranch. Quant aux maux de l'âme, ils se transmuteront probablement en mots dans un avenir où les jours raccourciront et que l'obscurité me rendra mon clavier.

Plusieurs textes mijotent tranquillement dans mon esprit. Ils viendront en temps et lieu. Rien de sombre, simplement des réflexions que j'avais mises de côté au profit des activités plus prosaïques du Ranch et devant l'émerveillement que l'imminence des naissances, et les naissances elles-mêmes, procurent.

Aujourd'hui, j'offre à mes amis ce petit film passionnant. Non seulement l'artiste est remarquable, mais l'œuvre est belle et touchante. Il m'a été envoyé par une amie chère, en synchronisme parfait avec les émotions qui m'agitaient alors.

Au plaisir et à bientôt !


video




"Horses know nothing of money, status, beauty or accomplishment…
Horses see only our hearts, and they accept or reject us based on what they find within…
In short, horses do naturally what humans can pass a lifetime without ever mastering."
Mary Miidkiff

1 commentaire :

  1. C'est bon de te voir de nouveau ! Tu nous manquais. Courage pour le foin...

    RépondreSupprimer

J'aime vous lire...