8 décembre 2015

Point du jour


Au petit matin, Hélios contemple le lever du soleil.






Déjà 6 semaines qu'Hélios doit passer ses nuits à l'intérieur et qu'il est confiné au manège pour ses sorties. Car notre dieu soleil s'est blessé - on ne sait comment - dans le pli intérieur du jarret gauche. Une plaie profonde, localisée à l'endroit le plus difficile à fermer. Heureusement pas de fracture et si le tendon est touché, c'est sans gravité. Simplement une plaie qui demande des soins, beaucoup de soins, et une restriction des activités si on veut la voir se refermer un jour.

Ce qui explique un peu mon absence de blogue. C'était la goutte d'obligation supplémentaire qui consomme les instants que je consacre habituellement aux plaisirs de l'écriture. L'automne dévore les heures de lumière et nos énergies.



Alors Hélios se met à la fenêtre et attend patiemment le retour de la lumière... et si je rajoute un coup de flash à la prise de vue, ça donne ça :



Il est tellement gentil et patient. Dans le manège, il marche sans cesse, trotte parfois et s'essaie à de petits galops, mais il est sage. En tout cas plus que lorsqu'il a un accès direct au parc de filles ! Encore une semaine ou deux de patience et il pourra certainement retourner vivre avec ses copains.

1 commentaire :

  1. Allez, courage joli Hélios, bientot le retour des galopades ! <3

    RépondreSupprimer

J'aime vous lire...